Je suis en phase

Le secteur est composé de la TERRE, du NEUTRE et de la PHASE.
Le 220-240v est entre la phase (rouge ou marron) et le neutre (bleu), ou la terre (jaune/vert)… Mais il ne faut pas utiliser la terre pour créer la différence de potentiel !schema_electrique_prise_de_courant_spc
Entre NEUTRE et TERRE, la différence de potentiel est de 0v…. Si non, il y a un problème… Débrancher alors un à un vos appareils de la maison pour connaitre celui qui est en défaut !

Normalement, la phase est à droite mais il est fréquent que neutre et phase soient inversés par rapport à ce qu’attendent nos équipements (installation non normée, prise ou barrette secteur inversées).

Afin de mettre ses appareils en phase au secteur, la base est d’utiliser des prises SCHUKO (Type F) : compatibilite-prises-schuko-type-eIl est ainsi possible de retourner la prise male alimentant l’appareil, la tige TERRE étant remplacée par 2 barrettes.

L’outil de base pour détecter l’arrivée secteur est le simple tournevis-testeur, qui va s’éclairer sur la phase.tournevis_testeur

c_a-751Mais sur les prises à éclipses (sécurité enfant), il n’est pas toujours simple à introduire. Je préfère donc utiliser cet accessoire Chauvin-Arnoux (CA751).

 

 

 

 

Côté appareil, la norme est celle ci :phaseiec

bloc-secteur-fixeMais…

il arrive que certains constructeurs ne respectent pas cette norme, ou d’avoir une alimentation sans terre, un cordon fixe, ou bien un bloc secteur tel que :

Comment alors déterminer le plot où l’appareil attend la phase ?

La méthode pratiquée est souvent celle de Mr J-C. Tornior . On termine à 4 pattes, doc sur les genoux, voltmètre à la main… Opération commando !

Plus simple, l’appareil suivant va permettre de déterminer le sens de la prise venant de l’équipement (position éteint lors du test), ou du bloc secteur (à déconnecter de l’équipement lors du test) pour respecter la mise en phase.

phaser

Oehlbach Phaser « testeur de polarité ».

Il suffit d’y brancher la prise ou le bloc secteur. Une LED va indiquer le côté où la phase doit arriver, puis on inverse pour confirmer : Voir en détail .

Ainsi, vous savez connecter vos équipements en respectant leur phase électrique. A l’écoute, selon le matériel et sa sensibilité, on notera moins de crispation, une plus grande sérénité.

Ici, bientôt, les autres astuces des contributeurs du Club… Ça c’est  LivingClubSign !

2 réflexions au sujet de « Je suis en phase »

  1. Bonjour ,

    Je me permet de préciser que la technique de Mr JC Tornior , n’est pas de mettre ses appareils en phase secteur mais de réduire les fuites de masses entres eux ( les appareils ) véhiculé par les cordons de connections qui les relient entre eux , nuance ! D’où l’importance de commencer par l’ampli si il s’agit d’un intégré ou par le préamplificateur si les amplis sont séparé . Donc ce que votre procédé ne permet pas ! Il existe une tripoté d’accessoires pour chercher , déterminer la phase secteur électrique ( je me souviens de l’Elfix détecter ) il existe aussi çe modele ( http://www.kempelektroniksshop.nl/ultimate-polarity-checker.html ) testé ici ( http://www.6moons.com/audioreviews/kemp/1.html )

    mais à ma connaissance , aucun pour les mettre en phase entre les appareils entre eux !

    Le but est de réduire le plus possible les courants de fuite qui circulent entre les appareils reliés entre eux !

    Voici l’explication détaillé et procédure + schéma

    http://www.hifi-cables.net/Sens.html

    Essayez … 😉

  2. Une fois arrivé à ce stade, je conseille de reprendre, à l’écoute, prise par prise, en inversant le sens.
    Écoute ABA. 3 possibilités : pas de changement, moins bien, mieux, en terminant par la prise raccordée à la fiche murale.
    Il arrive parfois qu’un appareil fonctionne mieux en inversion de phase par rapport aux autres ou qu’une inversion générale change le son.
    Je prends comme exemple le caisson 20.1, qui de l’avis de tous donne de meilleurs résultats si les phases secteur des 2 amplis sont inversées l’une par rapport à l’autre.

    On peut aussi ne pas passer par la phase « phase » avec les petits appareils et faire directement à l’oreille.
    Pour l’avoir vu faire à chaque salon par Gilles Milot, la différence peut-être très importante, capitale même.
    En particulier au dernier salon de Munich où nous étions plusieurs membres du club au soir des derniers réglages et ou les avis étaient chaque fois unanimes sur les différences constatées.
    Essayez …

Laisser un commentaire