Caisson 20.1

Le condensateur qui soulage grave !

Le constructeur fait état d’une modification simple à essayer si un caisson 20.1 est installé.

« Le relais du haut-grave des enceintes principales par le caisson 20.1 peut être accompagné d’un filtrage de celles-ci autour de 50Hz à 6dB/oct., par un simple condensateur à l’entrée de l’amplificateur principal.
Cette mise en œuvre, en soulageant les enceintes principales de fortes excursions des membranes à basses fréquences et faisant apparaître l’amplificateur principal comme au moins deux fois plus puissant, confère au système des qualités de rapidité, de capacité dynamique et de « matière sonore » insoupçonnables auparavant, même sur de petites enceintes et même sur de grosses enceintes de très haut de gamme.« 

Le but est de soulager l’ampli dans le grave (en particulier pour les tubes), et les enceintes principales, en coupant le signal au-dessous de 40 Hz ou 50 Hz,  le caisson seul prenant le relais.
Il faut connaître l’impédance d’entrée de l’ampli (cf doc constructeur) et calculer le condensateur à mettre en série entre la sortie préampli et l’entrée ampli, afin de calculer sa valeur.
Un bon électro-acousticien est le roi du pétrole s’il connaît la loi d’ohm et la formule F0= 1/2pi RC  (enfin, des fois, il faut creuser profond pour le pétrole !)

Voici donc la formule à appliquer :

2piF = 1/RC d’où : C= 1/2piFR
Exemple : (pour impédance d’entrée de 100 K et coupure à 40 Hz)
F=40Hz
pi=3,14

R=100Kohm

soit  C=40nF (en série avec le + de la Cinch d’entrée)

 

condoLeedh1
à l’essai

Plus d’échanges sur le Forum

4 réflexions au sujet de « Caisson 20.1 »

  1. Je devrais pouvoir tester ce système sur les broches XLR. J’en ai discuté avec Pana qui va fabriquer un module prototype enfichable (plutôt que d’intégrer le filtre lors de la fabrication du câble XLR que l’attends, ce qui serait également possible). Nous allons partir sur une coupure à 100 Hz avec descente en pente douce. Je vais toutefois devoir patienter quelques semaines compte tenu de son plan de charge… et je pourrai alors vous faire part du résultat.

  2. Il semblerait que ce soit possible sur le Gryphon, d’après ce que m’a dit Gilles Milot qui avait contacté l’importateur.
    Sur un intégré, avec entrées/sortie ampli/préampli, cela doit être certainement plus simple et ne pas nécessiter de bidouille.
    Les prises étant proches, il suffit de brancher le condensateur sur chaque point chaud des RCA, sans même avoir besoin de relier aussi les masses qui le sont déjà.
    Reste à savoir l’impédance d’entrée côté ampli pour le calcul de la valeur.

Laisser un commentaire